BIENVENUE !

Fête Notre Dame de Grâce

PAROISSE DE MAILLANE

Informations

Messe de la semaine mardi au vendredi à 8:30
Messe du week-end Semaines Paires Samedi à 18:00

Histoire

Les fêtes de Notre Dame de Grâce à Maillane sont les dernières fêtes marquantes du calendrier des fêtes de notre village, les 28 et 29 août.

Ces fêtes commémorent depuis plus d’un siècle et demi le miracle qui s’opéra à  Maillane lors de l’épidémie de choléra qui dévasta le village et la région en 1854. Le fléau qui ravageait la population s’arrêta soudainement et toutes les personnes atteintes de la maladie furent guéries au moment du passage d’une procession dans un village pratiquement désert (il ne restait plus qu’une centaine de personnes sur les quinze cents qui l’habitaient ), procession pour laquelle on était allé chercher la statue vénérée depuis des siècles. Dès lors Maillane fut préservé de ce fléau qui sévit postérieurement en Provence, notamment en 1884.

Livret

►  Un livret, mis à la disposition des visiteurs, “Notre Dame de Grâce et de Bethléem de Maillane” a voulu être un rappel historique de la statue et un hommage rendu à notre Sainte Mère à l’occasion de son couronnement en 2004. Au chapitre 2, une étude explicative de la statue miraculeuse est développée à tort nous avons longtemps cru que la statue était une Vierge Noire. Il s’agit en fait d’une statue en bois doré à la feuille, le visage de la Mère et de l’Enfant ainsi que leurs mains étant polychromes.

Sa représentation

► Nous la voyons habituellement habillée, selon le temps liturgique, des différentes robes offertes par les paroissiens ou par les pèlerins qui lui rendent un hommage particulier. La sculpture, en bois de noyer, la représente assise sur un trône, avec l’Enfant Jésus posé sur le genou gauche tenant une mappemonde et bénissant.

► Les deux visages, d’une rare beauté, “sont images de l’invisible beauté… de Dieu” (Hugues Saint Victor) et l’exceptionnelle finesse de ceux-ci situe la statue à l’apogée de l’art roman, sommet de l’expression symbolique de l’Invisible.

Célébration

► La fête se déroule chaque année les 28 et 29 août. Elle rassemble non seulement les Maillanais, mais on voit revenir à cette occasion tous ceux qui ont quitté le village.

► Pour honorer cette reconnaissance  l’église est décorée, on dresse un petit reposoir avec la statue de la Sainte devant certaines maisons.

► La fête est précédée d’un triduum avec prédication et suivie d’une neuvaine au cours de laquelle on relit chaque année un ouvrage en provençal écrit par le  Père Xavier de Fourvières qui vint en 1889 assurer les prédications.

Le programme :

25, 26, 27 août à 21h00 Triduum (prédication sur la Vierge)

 28 août journée de la commémoration du miracle

9h30 vénération de la Vierge par les enfants
19h00 procession commémorative du miracle,
suivie du Salut du Saint Sacrement
Veillée de prières jusqu’à 23h00
23h00 messe

29 août journée de la reconnaissance

08h30 messe du pèlerinage des Gravesonnais
10h30 Grand-messe solennelle
17h30 Vêpres de la Sainte Vierge suivies de la Procession solennelle de la reconnaissance (chacun peut porter la statue de Notre Dame de Grâce, le temps d’un “Je vous salue Marie”. Le Salut du Saint Sacrement termine les cérémonies.

Du 30 août au 5 septembre à 21h00 neuvaine avec récitation du chapelet, lecture du récit du miracle  et chant à la Vierge
Des familles sont chargées d’organiser les manifestations et d’entretenir l’autel de Notre Dame de Grâce. Ce sont les prieurs. Nous leur devons chaque année d’avoir toujours de belles fêtes religieuses, fleuries et porteuses d’espérance.

PRIÈRE…

Notre-Dame de Grâce,
Mère de Dieu et notre Mère,
que votre regard de bonté et de miséricorde
se pose sur chacun de nous.
Consolez ceux qui souffrent,
aplanissez nos chemins,
souriez à ceux qui connaissent les épreuves.
Accordez la grâce de l’union
aux cœurs qui se séparent,
accordez la grâce de votre présence
à ceux qui se sentent seuls.
Renforcez la foi de ceux qui doutent,
donnez de l’espérance à ceux qui prient,
mettez de votre amour
dans chacun de nos gestes.
Et quand, au soir de nos vies,
nous aspirerons à la paix du Ciel,
soyez notre refuge et notre force,
soyez le chemin qui mène vers votre Fils.
Amen

Paroisse de Maillane